Rechercher

Titres-services : 6 points clés pour vous guider pendant la reprise de vos travailleurs


Pendant cette période d’épidémie, l’activité des titres-services est un métier à risque. En effet, les aides-ménagères sont exposées de manière régulière et prolongée. Pour elles, la reprise au travail peut s’accompagner de craintes par rapport au virus, de difficultés dans la gestion du quotidien familial ou d’incertitude par rapport à leur emploi. 

Nous avons sondé nos clients actifs dans le secteur et voici 6 best practices que nous avons relevées pour vous guider lors de la reprise et permettre à vos aides-ménagères de reprendre leur travail sereinement.


Accueillir individuellement chaque travailleur et faire un retour sur expérience

Les dernières semaines ont été éprouvantes pour tout le monde. Chacun a vécu cette crise de manière différente. Garder contact avec l’ensemble de votre personnel pendant la crise a été important, mais bien gérer la reprise au travail l’est encore plus.  C‘est pourquoi, il est fortement recommandé de prévoir un échange téléphonique (voire même un rendez-vous) avec chaque aide-ménagère lors de la reprise du travail, et cela afin de sonder :  

  • L’état de santé et l’état d’esprit de vos aides-ménagères (stress, anxiété, situation familiale, etc) ;

  • La réalité du terrain et les réactions des clients ;

  • Les besoins en termes d’équipement de protection ;

C’est en restant informé sur tous ces points que vous pourrez réagir efficacement et ainsi apaiser les craintes, les tensions et les contraintes que peuvent vivre vos aides-ménagères. Ces échanges peuvent également être organisés avec celles qui sont toujours en chômage temporaire. Cela vous permettra de les motiver à reprendre plus rapidement, et de les mettre au courant de possibles aménagements de leur travail dont elles n’ont peut-être pas conscience.


Se montrer compréhensif mais ferme par rapport aux mesures sanitaires


Dès leur reprise, les aides-ménagères ont dû mettre en place les mesures sanitaires imposées par les autorités, notamment le port du masque, et cela malgré un travail physique intense. Ces mesures sanitaires sont contraignantes mais n’en sont pas moins indispensables pour la santé de l’aide-ménagère et celle du client. Cela permet à la fois de montrer votre professionnalisme, et de rassurer vos aides-ménagères inquiètes pour leur santé. Si cela suscite des incompréhensions ou des difficultés avec votre personnel, n’hésitez pas à en discuter lors de vos échanges réguliers. Être à l’écoute permettra de leur montrer que vous êtes conscients des efforts et contraintes que cela représente.



Communiquer sur l’impact de la crise sanitaire pour l’entreprise

Certaines aides-ménagères s’inquiètent peut-être de l’impact de la crise sur votre entreprise et donc sur leur avenir. C’est un questionnement normal et même sain. Communiquer ouvertement sur les défis que vous rencontrez, sur les certitudes ou les incertitudes et sur les démarches prises par l'entreprise pendant la crise ne sera que bénéfique pour les aides-ménagères et renforcera même votre relation à long-terme avec elles. C’est aussi l’occasion de leur démontrer que leurs actions ont un impact réel sur les perspectives de l’entreprise, et de se servir de ce levier pour les valoriser dans leur travail.


Eviter la surcharge de travail prolongée


Certaines aides-ménagères ont continué à travailler pendant la crise, d’autres ont repris le travail depuis quelques semaines, toutes le font dans des conditions de travail pénibles. Ces efforts sont justifiés par une situation d’urgence sanitaire, qui les rendent acceptables sur une durée déterminée. Cela ne doit pas devenir la nouvelle norme de travail.


Gérer les tensions entre les aides ménagères et les clients


Actuellement, la plus grande source de conflits entre clients et aides-ménagères concerne le respect des mesures sanitaires. Bien communiquer avec vos clients sur les mesures à respecter mais également sur les contraintes et les difficultés rencontrées par les aides-ménagères et votre entreprise (port du masque, nécessité de remplacement d'une aide-ménagère, etc), peut s'avérer utile pour désamorcer des situations délicates.     En cas de problèmes avec un client, l’aide-ménagère doit être capable de vous contacter afin que vous puissiez intervenir et tempérer la situation.


Maintenir ou reprendre le dialogue social


La situation exceptionnelle liée à l’épidémie peut avoir mené des entreprises à négliger les dialogues sociaux internes. Les représentants des travailleurs ont un rôle clé dans la détermination, l’implémentation et la communication des mesures sanitaires prises dans l’entreprise. Les impliquer le plus rapidement possible dans vos décisions permet de s’assurer de l’adhésion de tous les travailleurs aux mesures imposées par une nouvelle réalité professionnelle.


© 2019 Medicheck - All rights reserved -