SITE Strip Background.png

FR / NL

Stock Photo 13.png

Politique de lutte contre l’absentéisme : Comment faire adhérer vos travailleurs ?

Par Vanessa Pontet

Les absences des travailleurs et la lutte contre l’absentéisme peuvent être des sujets sensibles à aborder au sein de l’organisation. Malgré tout, ce sont des sujets qu’il est nécessaire d’aborder si vous souhaitez que votre organisation fonctionne au mieux. Alors, comment faciliter la mise en place de votre politique de lutte contre l’absentéisme et susciter l’adhésion de vos collaborateurs ? Medicheck vous livre quelques conseils. 


Face à la mise en place de nouvelles procédures de lutte contre l’absentéisme, certains collaborateurs peuvent éprouver quelques contrariétés. De la frustration, des sentiments d’injustice et de manque de confiance peuvent naître. Ceux-ci peuvent être encore plus prégnants chez les travailleurs qui connaissent de réels problèmes de santé.


Il est donc important de soumettre votre plan d’action aux travailleurs, de les rasséréner et de leur communiquer vos décisions tout en restant à l’écoute de l’ensemble de votre organisation.

Soumettez la politique d’absentéisme aux représentants des travailleurs

Avant la mise en place de votre politique d‘absentéisme, il est important de consulter les  représentants des travailleurs ou syndicats  liés à votre organisation. Vous pouvez leur soumettre les prises de décisions liées à votre politique afin de vous assurer que ces nouvelles règles conviennent à tous. Le vécu de ces derniers est indispensable pour s’assurer que votre politique est : 

  1.  Juste pour tous ;

  2.  Adaptée aux besoins des travailleurs ;

  3.  Applicable sur le terrain ;

  4.  Efficace et permet d’obtenir des résultats.

Les syndicats et représentants ont bien conscience des soucis que peuvent poser l’absentéisme en entreprise. En règle générale, ceux-ci sont au courant de l’impact organisationnel et financier que cette problématique peut représenter. Ils ont aussi connaissance des possibles abus de certains travailleurs qui se font au détriment des autres. 


Les syndicats représentent tous les travailleurs et soutiennent également ceux qui subissent l’absentéisme de leurs collègues, que ce soit par l’instabilité qui y est liée, ou par la surcharge de travail que cela représente. C’est pourquoi leur perspective sur l’absentéisme au sein de votre organisation, et sur les solutions à apporter, peut être utile.

Communiquez à chaque partie prenante de l’organisation

Après avoir établi votre plan d’action contre l’absentéisme, communiquez celui-ci à l’ensemble de votre entreprise, que ce soit aux travailleurs, aux responsables, au comité d’entreprise ou aux syndicats. Informez sur les changements que cela représente au sein de l’organisation. Si vous décidez de mettre en place un système de Checks médicaux afin de réévaluer les incapacités de travail de vos travailleurs, présentez-leur la procédure et les éventuels critères qui déterminent quelles incapacités feront l’objet d’un Check.

Quelles sont les bonnes pratiques pour mettre en place une politique de Checks médicaux dans votre entreprise ?

Afin de susciter l’adhésion de votre politique, il est également important de rappeler à chaque membre de l’organisation, quelques points clés : 

  1. L’absentéisme n’est pas qu’une question d’argent. Il engendre également des coûts indirects comme l’augmentation de la charge de travail pour les travailleurs présents et peut avoir des répercussions sur le bien-être au travail (stress, anxiété et même burn-out).
     

  2. L’absentéisme peut être perçu comme un outil de mesure de l’environnement de travail et du bien-être des travailleurs. Par exemple, si un de vos collaborateurs enregistre des taux d’absentéisme anormalement élevés, c’est peut-être le signe que celui-ci rencontre un problème lié aux conditions de travail dans l’entreprise ou dans son service. Dans ce cas, un entretien d’absentéisme pourrait permettre de mettre en lumière ces difficultés et de trouver des solutions pour les résoudre.
     

  3. Cette politique est basée essentiellement sur une analyse de nombres et d’éléments objectifs, comme la récurrence des absences, leur longueur ou leur motif. Cette procédure aide à améliorer le fonctionnement et l’organisation du travail de l’entreprise, en ne visant aucun travailleurs en particulier.
     

  4. Si vous mettez en place une politique de Checks médicaux liés à des critères objectifs, expliquez clairement quels sont ces critères, pour être parfaitement transparent à ce sujet, et réduire le sentiment d’injustice qui peut être associé à cette procédure.
     

  5. Si vous avez consulté les représentants des travailleurs dans l’élaboration de votre politique d’absentéisme, mettez-le en avant. Ceux-ci ont donc donné leur aval en tenant compte du bien-être des travailleurs et en veillant au respect de leurs droits. Cela vous permettra de rassurer les plus méfiants, qui sauront que les besoins des travailleurs ont été pris en compte.
     

Évaluez et adaptez la politique d’absentéisme si nécessaire 

Tentez de conscientiser et de sensibiliser l’ensemble de l’entreprise à la problématique de l’absentéisme car celle-ci a des répercussions au sein de toute l’organisation. 


Soyez à l’écoute de vos travailleurs tout au long de la mise en place de cette nouvelle politique d’absentéisme. Et après avoir interrogé les travailleurs sur leur vécu concernant les nouvelles procédures mises en œuvre, vous pourrez ajuster votre politique si nécessaire. Il est important de rester à l’écoute, d’évaluer la situation et de s’assurer que celle-ci reste positive et équitable.


Ce processus stimulera la motivation et la loyauté de vos collaborateurs. Il permettra de développer une relation de confiance avec la hiérarchie et les mesures seront davantage approuvées, et l’effet de votre politique de lutte contre l’absentéisme n’en sera qu’amélioré.

Stock photo 5.jpg

Comment mesurer les effets de votre politique d’absentéisme ?

Susciter l’adhésion de vos collaborateurs vis-à-vis de votre politique de lutte contre l’absentéisme est essentiel. A ces fins, l’écoute et la communication sont primordiales pour maintenir un environnement de confiance au sein de votre organisation.

Retrouvez tous nos conseils pour lutter contre l'absentéisme en entreprise,

ainsi que toute l'actualité de Medicheck en nous suivant sur